Dans une interview accordé à Celtic View, Olivier Ntcham est revenu sur les discussions qu’il a eu successivement avec Clarence Seedorf et Toni Conceçao au sujet de son intégration à l’équipe nationale du Cameroun. Présent sur la liste d’attente lors du dernier rassemblement, le joueur du Celtic Glasgow restait une possibilité pour le Cameroun.‬

‪Depuis quelques semaines, le nom d’Olivier Ntcham est sur toutes les lèvres. Pour cause, le milieu de terrain camerounais est aux portes de la sélection nationale lui qui a fait ses classes dans les équipes de jeunes de la France. Mis sur la liste d’attente du dernier rassemblement des Lions, Olivier Ntcham n’a visiblement pas encore fait son choix. Il préfère d’abord se concentrer sur sa carrière en club comme il le déclare au micro de nos confrères de Celtic View « Le sélectionneur du Cameroun m’a approché l’année dernière pour représenter l’équipe nationale. Nous avions parlé et je lui avais donné mes objectifs. Nous avons parlé à nouveau récemment quand je préparais mon match d’Europa League mais je lui ai dit que les matchs internationaux n’étaient pas une priorité pour moi en ce moment. Je lui ai dit que je devais d’abord retrouvé l’équipe première avec le Celtic avant de repenser au football international. »‬

‪Olivier Ntcham a également révélé la préférence de ses parents « Mes parents sont tous les deux du Cameroun mais je n’ai été là-bas. Je pense que mes parents seraient plus heureux si je jouais pour la France. »‬
‪Assez pour faire pencher la balance ? Pour rappel, le milieu de terrain n’a jamais été convoqué par Didier Deschamps, l’actuel sélectionneur des Bleus.‬

1 COMMENTAIRE

  1. C’est son choix, mais la France a des meilleurs choix que lui. Il n’aura même pas le banc de touche déjà garni de joueurs de talent. Il finira par faire marche arrière comme Ntep.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Veuillez insérer votre nom ici