A 24h du match entre l’Argentine et le Cameroun, la pression monte dans les deux camps. Les Champions d’Afrique ont autant besoin de points que leurs homologues d’Amérique du Sud en vue d’une qualification pour les huitièmes de finales de la Coupe du Monde.‬

‪D’ailleurs, le sélectionneur de l’Albiceleste Pablo Aimar sait que le Cameroun sera un adversaire difficile à manœuvrer malgré sa défaite face au Tadjikistan « Le joueur le plus dangereux au Cameroun est le capitaine (Rires). Plus sérieusement, ils sont tous de très bons joueurs. Nous devons bien nous préparer pendant ces deux jours malgré la fatigue car ce sera l’une des rencontres les plus difficiles de notre Mondial. » affirme Pablo Aimar. ‬

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Veuillez insérer votre nom ici