Aboudi Onguene contre l’annulation de la CAN Féminine

2
227
Gabrielle Aboudi Onguene, capitaine des Lionnes Indomptables du Cameroun.

La décision d’annulation de la CAN féminine rendue publique le 30 juin dernier n’a pas fait l’unanimité dans l’univers du football africain. Des voix se sont élevées ça et là pour demander à la CAF de revoir cette décision. Parmi ces voix, on compte celle Gabrielle Aboudi Onguene. L’attaquante du CSK Moscou voit en cette option, une marginalisation du football féminin en Afrique. Au micro de notre rédaction, la capitaine des Lionnes Indomptables a donné son point de vue sur la nouvelle direction que la CAF veut donner au football féminin sur le continent africain.

ALL: Que vous inspire l’annulation de cette CAN féminine ? Vous en avez parlez avec les autres Lionnes ? Comment le prennent-elles ?

Aboudi Onguene: C’est une décision très dure pour nous. Mes coéquipières de la sélection nationale et moi en avons parlé. La déception est générale. Nous nous attendions à un report de la CAN. Plusieurs jeunes sœurs attendent cette compétition avec impatience pour défendre les couleurs de notre pays. Cette compétition est également le moyen pour les footballeuses de se mettre en évidence dans l’espoir d’arracher des contrats professionnels. En outre, nous espérons que la CAF révéra cette décision et nous laissera jouer notre CAN en 2021 parce que c’est possible. Trois ans sans cette compétition c’est une énorme perte pour le football féminin africain. Annuler la CAN, ce serait tuer davantage le football féminin africain.

ALL: Les compétitions masculines (CAN, CHAN) ont été simplement reportées mais la CAN féminine a été annulée. N’avez-vous pas l’impression que le football féminin est marginalisé ?


Aboudi Onguene: Malgré tous les efforts que nous faisons en club et/ou dans des compétitions majeurs (Coupe du Monde, Jeux Olympiques) le football féminin africain est toujours marginalisé. Nous avons l’impression que cette pandémie ne touche que les femmes. Jusqu’ici, je n’ai pas encore lu quelque part qu’une footballeuse a été infectée par la Covid-19.

ALL: La CAF a évoqué la création d’une Ligue des Champions africaine (féminine). Certains pensent que cette compétition est une opportunité pour relever le niveau du football féminin africain ? Etes-vous du même avis ?


Aboudi Onguene: La création d’une Ligue des Champions Africaine en football féminin est une bonne idée. Cependant, je pense que pour davantage relever le niveau du football féminin africain, la CAF devrait penser à créer d’autres compétitions. Je pense à une CAN pour les moins de 17 et 20 ans.

ALL: Pas de CAN mais toujours une possibilité d’aller aux Jeux Olympiques. Est-ce une motivation supplémentaire quand on sait que la prochaine Coupe d’Afrique ne se jouera que dans deux ans ?

Aboudi Onguene: Nous sommes toujours motivés pour ce dernier match contre le Chili. Mes coéquipières et moi sommes déterminées à obtenir notre ticket pour ce tournoi olympique.

2 Commentaires

  1. […] Depuis c’est l’incompréhension dans la famille du football féminin continental. “Nous avons l’impression que cette pandémie ne touche que les femmes. Jusqu’ici, je n’ai pas encore lu quelque part qu’une footballeuse a été infectée par la Covid-19“, avance Aboudi Onguéné, footballeuse camerounaise à AllezLesLions. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici