Présent en conférence de presse d’avant match hier, le sélectionneur camerounais Alain Djeumfa s’est montré confiant quant aux chances de ses joueuses de faire tomber l’ogre anglais. Aux côtés de son coach, Estelle Johnson est quant à elle très excité à l’idée de disputer ce huitième de finale. 

Cet après-midi, les Lionnes indomptables du Cameroun ont rendez-vous avec l’histoire. Elles peuvent devenir la deuxième nation africaine à accepter aux quarts de finale de la Coupe du Monde, 20 ans après le Nigeria. Pour cela, les Lionnes devront réaliser le match parfait contre l’Angleterre, équipe ayant terminé sur le podium en 2015 au Canada. Alain Djeumfa sait à quel point la marche est haute mais reste très confiant « L’Angleterre est une grande nation du football féminin. Top 3 mondial. Nous allons essayer de nous mettre en valeur et en exploitant leurs faiblesses. C’est un huitième de finale, le match peut se décider sur une action. C’est vrai que les Anglaises ont eu plus de temps de récupération mais je peux vous assurer que nos joueuses seront aussi fraîches que lors du dernier match. Elles sont déterminées et prêtes à tout donner. Pour nous, il s’agit d’écrire l’histoire de notre football en se qualifiant pour les quarts de finale. Les joueuses en sont conscientes et tout a été fait pour qu’elles puissent être à 100%. Ça fait 9 ans que je suis avec ces joueuses et je les connais très bien. Elles ont grandi avec l’esprit de la gagne, le fighting spirit et je peux vous garantir que vous verrez de vraies Lionnes.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Veuillez insérer votre nom ici