Bien que les Lions Indomptables du Cameroun aient été éliminés en huitièmes, la finale de la CAN 2019 opposant le Sénégal à l’Algérie avait une forte coloration camerounaise. Ceci en raison de la présence du trio arbitral à savoir Alioum, Evarist Mekouande, Elvis Noupue et de l’une légende de la CAF en la personne de Samuel Eto’o.

Championne d’Afrique en 2017, la sélection nationale du Cameroun n’a pas pu se frayer un chemin au milieu des 23 pays qui ont pris part à cette CAN égyptienne. Dans l’arène du stade international du Caire ce 19 juillet 2019, se sont affrontés les Lions de la Teranga du Sénégal et les Fennecs d’Algérie. Pour ce duel entre ces deux grandes nations de football remporté par les algériens (0-1), la lourde tâche de l’arbitrage a été confiée au trio camerounais, Alioum, Evariste Mekouande et Elvis Noupue. La pression des joueurs et du public n’ont pas fait craqué les arbitres camerounais. Ils auront été égaux à eux-mêmes comme lors des trois rencontres qu’ils ont dirigé durant la compétition. En effet, le trio camerounais a officié lors des matches opposant l’Égypte au Zimbabwe (match d’ouverture), le Maroc à la Côte d’Ivoire (phase de groupe), la Tunisie au Madagascar (quart de finale), le Sénégal à l’Algérie (finale).

Feux d’artifices, jeux de lumière, show musical, danses et mouvements d’ensemble ont été les événements principaux de la cérémonie d’ouverture qui s’est déroulée sur l’aire de jeu brandée de représentations de pyramides. Cependant, le clou du spectacle fut l’entrée du graal. Le trophée le plus convoité du continent africain a été présenté au public venu massivement voir cette finale. Pour ce moment clé de la grande fête du football africain, c’est l’une des légendes de la CAF qui a présenté le trophée de la CAN: Samuel Eto’o. Tiré à quatre épingles, le meilleur buteur de l’histoire des coupes d’Afrique des nations (18 buts), a parcouru l’aire de jeu, trophée à la main sous un tonnerre d’applaudissements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Veuillez insérer votre nom ici