Tirage au sort des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021.

Le tirage au sort des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021 se déroule ce jeudi 18 juillet 2019 au Caire en Egypte à la veille de la finale de la CAN 2019, en marge des travaux de la 41ème assemblée générale de la Confédération Africaine de Football.

Pas de glissement de date cette fois. Le tirage au sort des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021 se déroule aujourd’hui à partir de 18 heures (17h, heure du Cameroun) à l’hôtel Marriott du Caire en Egypte à la veille de finale de la CAN 2019.

Toutes les conditions sont d’or et déjà réunies pour que se tienne le tirage au sort de la 33ème édition de la coupe d’Afrique des nations que le Cameroun accueillera. La cérémonie a lieu la fin de l’édition 2019 qu’il aurait dû organiser avant que soit effectué le glissement de date. Ce glissement avait conduit à ce que l’Egypte organise la 32ème CAN et que le Cameroun devienne l’organisateur de la 33ème. Les 52 pays en lice ont déjà été répartis en cinq pots sur la base du classement FIFA du 14 juin 2019. Le Cameroun est naturellement logé dans le pot 1 puisqu’il est septième au classement des meilleures nations africaines.

Les huit équipes du pot cinq s’affronteront lors d’un tour préliminaire. Les quatre qualifiées s’ajouteront aux huit autres équipes du pot quatre pour compléter le nombre de pays à douze. Pour la phase de groupes, il y aura douze groupes de quatre équipes chacun. Les deux premiers de chaque poule seront qualifiés pour la phase finale au Cameroun.

Bien que qualifié d’office du fait de son statut de pays hôte de la compétition, le Cameroun devra jouer à fond les éliminatoires de cette CAN dans le but premier de bâtir une équipe conquérante, et deuxièmement pour mettre toutes chances de qualification de son côté. On se rappelle du scénario des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations 2019 qui obligeait le Cameroun à terminer au moins deuxième de son groupe pour se qualifier pour la phase finale de la compétition, suite au glissement de date qui faisait plutôt de l’Egypte le pays organisateur de la compétition; ce glissement de date, lui-même corollaire de la finalisation tardive des infrastructures devant accueillir l’événement.

Cependant, il faut souligner qu’entre le glissement de date de la CAN camerounaise (en 2018) et le tirage au sort qui va se dérouler ce jeudi, le Cameroun a énormément avancé sur le plan de l’avancée de ses infrastructures sportives devant accueillir le tournoi continental. Dans leur grande majorité, les stades, terrains d’entraînement sont achevés. Quant aux infrastructures hôtelières, routières dont les travaux sont toujours en cours, elles devraient avoir largement le temps d’être achevées d’ici la fin de l’année 2019 et pourront être testées à l’occasion du CHAN que le Cameroun organisera en janvier 2020.

La délégation camerounaise, déjà présente en Egypte, prendra part aux travaux de l’assemblée générale de la CAF qui aura lieu avant le tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2021.

De nombreux changements dans le management de la CAF pourraient être annoncés du fait des récents incidents qui ont mis en cause le président de la CAF Ahmad Ahmad dans une affaire de corruption. Il faut noter qu’en ce qui concerne l’organisation des compétitions, deux grandes améliorations ont été faites à savoir le passage de 8 à 12 nations participantes à la phase finale de la CAN féminine et le passage du match en aller et retour à un match unique pour la finale de la Ligue des Champions et de la coupe de la Confédération africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Veuillez insérer votre nom ici