Championnats locaux: vers une reprise en septembre et octobre 2020

0
233

Au lendemain du comité exécutif de la FECAFOOT, Seidou Mbombo Njoya a annoncé la reprise des championnats pour les mois de septembre et d’octobre.

La fédération camerounaise de football avait mis un terme à ses compétitions le 17 mars 2020. Cette décision de la FECAFOOT se conformait avec la décision gouvernementale de riposte contre le Covid-19, et aux recommandations de l’OMS. La FECAFOOT s’arrimait ainsi aux décisions prises également par la FIFA et la CAF dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus.

La FIFA et la CAF ont dores-et-déjà fixé le cap pour ce qui est des compétitions qu’elles organisent. La FECAFOOT s’est également prêtée au jeu à son tour. Réuni il y a deux jours afin de répartir les fonds FIFA et CAF destinés à la lutte contre le Covid-19, le comité exécutif de la FECAFOOT a également travaillé sur un projet de reprise du football au Cameroun.

Lors d’une conférence de presse, le Président de la FECAFOOT s’est prononcé sur la reprise du championnat sur l’étendue du territoire national. C’est avec une bonne dose de prudence que le patron de l’instance faîtière du football camerounais a annoncé qu’un projet est en cours de peaufinement et que la reprise pourrait se faire vers la fin du mois de septembre voire début du mois d’octobre.

« Un projet de programme a été soumis aux membres du Comité Executif par le Secrétariat Général. Nous avons rappelé au Secrétariat Général qu’il était impératif de se conformer aux directives gouvernementales relatives aux mesures de lutte contre le Covid. Mais ça ne nous a pas empêché de valider un programme de démarrage des activités qui se situe entre la fin du mois de septembre et le début du mois d’octobre. Ceci sous réserve de l’évolution de la pandémie et des prescriptions qui seront revues par le gouvernement. Mais nous avons l’obligation de nous préparer. Un programme est en préparation, déclarait Seidou Mbombo Njoya.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici