Récemment nommé à la tête du staff technique des Lions Indomptables du Cameroun, le duo Clarence Seedorf – Patrick Kluivert s’est investit dans une campagne de rapatriement des talents camerounais s’étant expatriés, vers l’équipe nationale d’origine. En deux stages, ils ont pu convoquer quatre binationaux dont deux ont déjà répondu présents.

Nommés respectivement entraîneur principal et entraîneur adjoint des Lions Indomptables le 04 août 2018, Clarence Seedorf et Patrick Kluivert ont reçu un cahier de charge leur assignant des missions précises parmi lesquelles la reconstruction urgente d’une équipe nationale du Cameroun conquérante en vue des échéances de 2019, 2021 et 2022.

Partis du constat selon lequel, le niveau du championnat local n’est pas encore suffisamment important pour constituer une base solide pour la convocation des joueurs en équipe nationale, en raison de ce que les championnats jeunes, principal vivier de joueurs pour les équipes de première et deuxième division sont inexistants, le duo Seedorf – Kluivert, pour palier à cette difficulté de manière urgente, a pensé à la solution des binationaux.

C’est ainsi qu’on pouvait voir sur la première liste du duo hollandais rendue publique sept jours après sa prise de fonction, les noms de Paul Georges Ntep, Jérôme Onguene et Adrien Tameze, convoqués pour la première fois en équipe nationale du Cameroun. Les convocations de ces derniers ayant tous les trois vécus des expériences avec les équipes nationales de la France, marquaient le début de la campagne de rapatriement des talents camerounais. Deux sur les trois binationaux convoqués ont répondu présent à Nairobi, où débutait le stage en vue du match contre les Comores. Il s’agissait de Paul George Ntep et Jérôme Onguene. Selon certaines indiscrétions, l’absence d’Adrien Tameze serait due à une faute administrative de la FECAFOOT qui n’aurait pas envoyé la convocation du joueur à temps. Son club fut donc dans l’incapacité de le libérer.

S’étant bien intégrés dans le groupe lors du précédent stage, les techniciens hollandais vont convoquer pour la deuxième fois Paul Georges Ntep, Jérôme Onguene à l’occasion de la double confrontation contre le Malawi, comptant pour les troisième et quatrième journées des éliminatoires de la CAN 2019. Dans cette même liste, un nouveau binational sera convoqué à savoir Dimitri Oberlin Mfomo (20 ans), attaquant du FC Bâle, ayant plusieurs sélections avec les catégories inférieures et une sélection avec l’équipe sénior de la Suisse.

Avec la blessure aux adducteurs de Clinton Njie et la nouvelle approche de Seedorf qui consiste à intégrer des jeunes stagiaires auprès des 23 lions en stage, d’autres binationaux pourraient faire leurs arrivées dans les rangs des Lions Indomptables pour la préparation de la double confrontation contre le Malawi. Les noms du défenseur du PSG, Loïc Soh Mbe (17 ans), et du milieu de terrain de Lyon B Olivier Kemen (22 ans), circulent déjà.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Veuillez insérer votre nom ici