Clinton Njié avait reçu une convocation de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) suite des faits survenus à l’occasion de la préparation du match amical Cameroun-Burkina Faso le 27 mai dernier.‬

‪L’international camerounais s’est rendu au siège de la Fédération le 5 septembre 2018 afin de s’entretenir avec le Comité de Normalisation annonce la Fecafoot dans un communiqué.‬
‪« Il s’est longuement expliqué sur les accusations portées à son encontre, notamment la présence de filles dans sa chambre d’hôtel pendant le regroupement des Lions. Ses explications claires et précises ont été entendues par le Comité de Normalisation.‬
‪Monsieur Clinton NJIE est également revenu sur le retard observé lors de son arrivée sur le lieu du stage et a reconnu sa faute à l’égard de ses coéquipiers et de l’ensemble du groupe.»‬

‪En reconnaissant les faits et en assumant ses torts, le joueur de l’Olympique de Marseille a bénéficié de la mansuétude de la Fédération qui ne demandera pas l’ouverture d’une procédure disciplinaire à l’encontre du joueur.‬

‪Dans l’optique de montrer sa bonne foi, Clinton Njie a informé le Comité de Normalisation de son projet de contribuer au développement du football jeune par l’organisation d’événements en partenariat avec la FECAFOOT. Il s’est également dit intéressé à promouvoir l’esprit de discipline auprès des jeunes.‬

‪L’international camerounais a par ailleurs annoncé son intention de présenter ses excuses à tous ses coéquipiers de l’équipe nationale ainsi qu’au staff technique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Veuillez insérer votre nom ici