Les Lionnes Indomptables rencontrent les Fauves de la RD Congo dans le cadre des matches aller et retour comptant pour le troisième tour des éliminatoires des Jeux Olympiques 2020. La manche aller est prévue ce 03 octobre au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

Après s’être défaites de l’Ethiopie (1-1 score cumulé) lors du premier tour des éliminatoires, les Lionnes Indomptables croisent le fer avec les Fauves de la RD Congo. La manche aller se dispute ce jeudi 03 octobre 2019 à partir de 15h30 au stade Ahmadou Ahidjo.

C’est quelque peu diminuées que les pouliches d’Alain Djeumfa vont aborder cette étape de la phase éliminatoires des Jeux Olympiques de Tokyo. En effet, pour cette épreuve du parcours pour la qualification, le Cameroun est privé de plusieurs cadres pour des raisons disciplinaires. Il s’agit de Gabrielle Aboudi, Raissa Feudjio et Yvonne Leuko. La capitaine des Lionnes Gabrielle Aboudi a écopé d’un carton rouge direct lors du match retour contre l’Ethiopie à Yaoundé. L’arbitre avait sanctionné l’impulsivité de l’attaquante camerounaise. Raïssa Feudjio quant à elle avait pris deux cartons jaunes successifs lors des matches aller et retour contre l’Ethiopie, synonyme d’un match de suspension. Et enfin la défenseure Yvonne Leuko avait laissé ses coéquipières à 10 lors du match aller contre l’Ethiopie puisqu’elle avait pris deux cartons jaunes au cours de la rencontre; cette dernière écope également d’un match de suspension comme Feudjio.

Ces handicaps ne sont pas pour fragiliser le mental de la sélection camerounaise qui compte bien atteindre son objectif à savoir accéder au troisième tour des éliminatoires des Jeux Olympiques après ceux de Londres en 2011. « L’objectif est de remporter le match avec un score acceptable, c’est-à-dire avec un écart considérable. Nous voulons également produire du jeu pour gagner. Nous avons besoin d’un bon résultat face au Congo, déclare Alain Djeumfa lors de la conférence de presse d’avant match ».

Les Lionnes devront pour atteindre cet objectif être plus adroites devant les buts. Jusqu’ici, les présences d’Ajara, d’Aboudi n’ont permis au Cameroun d’inscrire qu’un seul but sur les deux dernières matches. Michaëla Abam en est consciente: « Face au Congo c’est un nouveau match, de nouveaux adversaires. On oublie ce qui s’est passé lors du dernier match. Néanmoins, nous avons les mêmes objectifs à savoir marquer des buts mais surtout gagner. »

Alors qu’il reste deux tours à traverser pour espérer se qualifier, les Lionnes doivent d’abord assurer une victoire ce soir sans encaisser à domicile. En cas de qualification pour le prochain tour, elles affronteront le vainqueur du match Côte d’Ivoire – Nigéria.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Veuillez insérer votre nom ici