Les Lionnes Indomptables se sont tranquillement imposées face aux Fauves de RD Congo lors de la manche aller comptant pour le troisième tour des éliminatoires des Jeux Olympiques 2020. Les buts du Cameroun ont été inscrits par Charlène Meyong (28ème), Ajara Njoya (31ème).

Contrairement à l’assurance que Mushilla Tumba dégageait en conférence de presse, les congolaises ont été passives face aux camerounaises. Les Lionnes Indomptables démembrées de trois de leurs cadres à savoir Gabrielle Aboudi, Raïssa Feudjio et Yvonne Leuko, vont être celle qui donneront le ton dès l’entame de la partie. Dans un 4-3-3 simple avec un milieu de terrain magnifiquement géré par Grâce Yango, Ngo Mbeleck et Charlène Meyong, les Lionnes Indomptables ont réalisé une première période riche en occasions de buts. Par deux fois, Ajara va manquer d’ouvrir le score grâce aux parades de la gardienne congolaise Ngoy Mudimbi Fideline. Imprécises, Michaëla Abam et Alexandra Takounda vont quelques fois jouer à contre temps, donnant des passes là où une frappe s’impose et frappant au lieu de passer la balle à une coéquipière mieux placée. C’est finalement à la 28ème minute que les Fauves de la RD Congo vont craquer. Meffometou déboule sur le couloir droit adresse un centre aérien à l’entrée de la surface qui trouve Charlène Meyong. La milieu de terrain camerounaise très remuante depuis le début de la partie, va contrôler la balle de poitrine puis enchaîner avec une frappe sans contrôle qui va filer dans la lucarne des cages congolaises. But !!!! les Lionnes ouvrent le score grâce à un geste de génie de Meyong (1-0).

Devant au tableau d’affichage grâce à un magnifique but de Charlène Meyong, les Lionnes ne vont pas se reposer sur leurs lauriers. La très remuante Takounda et ses coéquipières vont se procurer de nouvelles occasions. Quatre minutes après l’ouverture du score, Ajara va être bien servie dans la surface congolaise par Alexandra Takounda. Elle n’aura qu’à placer le ballon dans un angle. Ajara double la mise pour le Cameroun (2-0).
Trois minutes avant la fin de la première période, Michaela Abam va passer à côté de son premier but en équipe nationale. Son tir va heurter le montant droit de Ngoy Fideline.

De retour des vestiaires, les Lionnes vont naturellement baisser en intensité. Agressives en première partie, elles vont accusées un coup de fatigue. Avec la tombée d’une grosse pluie le jeu du Cameroun va quelque peu perdre en qualité. Michaëla Abam va être remplacée par Catherine Bengono histoire de redonner du souffle à l’attaque camerounaise. Les congolaises presque transparentes en premier partie vont se créer quelques phases de jeu sans jamais vraiment inquiéter la défense camerounaise gérer en maîtresse par Estelle Johnson.

Les occasions que les Lionnes vont se procurer ne vont pas aboutir. Freinées par l’eau de pluie et par la fatigue, elles vont manquer de justesse devant le but.

Au coup de sifflet final, les Lionnes s’imposent (2-0) face à des Fauves inoffensives. Le match retour est prévu le 08 octobre en RD Congo. Les filles d’Alain Djeumfa qui prennent une bonne option pour la qualification pour le prochain tour, pourront se compter d’un match nul en RDC pour entériner le passage au tour suivant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Veuillez insérer votre nom ici