Getafe – Barça : Allan Nyom au cœur d’un scandale

0
453

Le Barça s’est incliné pour la première fois de la saison hier soir en Liga sur la pelouse de Getafe (1-0) sur un pénalty de Jaime Mata. S’il est vrai que ce résultat maintienne les Catalans a une modeste et inhabituelle dixième place, le match en lui-même a été le théâtre de nombreuses polémiques. En effet, les Barcelonais reprochent à  Allan Nyom d’avoir eu un comportement exécrable pendant la rencontre sans pour autant avoir été sanctionné par l’arbitre. Le défenseur latéral camerounais, habitué à être très discret en dehors des terrains, se retrouve au centre de plusieurs polémiques. Au delà de fustiger le corps arbitral et le VAR, les Blaugranas relèvent différentes situations litigieuses. Premièrement, un coup de coude d’Allan Nyom envers Lionel Messi juste avant la pause met le feu aux poudres. Une faute sanctionnée par un simple coup franc mais qui méritait un carton rouge selon la presse catalane.

Il est également reproché à Allan Nyom d’avoir chargé Ansu Fati à plusieurs reprises pendant le match mais surtout d’avoir tenté d’intimider le joyau du Barça « A 18 ans, tu te jettes déjà comme sa ?». Une attitude qui passe mal chez les fans qui s’empresse de noter que c’est un miracle que le Camerounais ait pu terminer le match « seulement » avec un carton jaune.


Après la rencontre, l’entraîneur de Barcelone Ronald Koeman a indiqué devant les médias avoir été  insulté par le Lion indomptable « J’ai dit à son entraîneur que Nyom m’avait montré un manque de respect. Il m’a dit des choses très laides à deux ou trois reprises, je ne vais pas le répéter. J’ai dit à son entraîneur de parler à son joueur parce qu’il n’a pas à faire ça», a taclé le coach catalan.

Une version contestée par à l’entraîneur de Getafe, José Bordalas, a du mal à croire. « Je n’ai pas encore parlé avec le joueur, je le ferai demain, calmement. J’ai déjà dit à Ronald que je lui parlerai demain car les insultes n’ont pas leur place dans notre équipe mais j’insiste sur le fait que je doute fort que Nyom ait utilisé ces mots», a répondu Bordalas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici