Menés au score pendant 78 minutes, Viitorul FC s’est finalement imposé (1-2) face à CSMS Iasi grâce à l’égalisation et la passe décisive du camerounais Jacques Zoua.

La 23ème journée de Liga roumaine restera gravée dans la mémoire des supporters de Viitorul. En déplacement sur la pelouse de CSMS Iasi, les hostilités vont débuter en faveur de l’équipe receveuse. Dès la 2ème minute, La Défense de Viitorul va flancher. Omoh va trouver le chemin des filets (1-0). La première période va être animée par les attaquants du CSMS Iasi qui vont se procurer plusieurs occasions.

Jacques Zoua l’homme de la situation 

En début de seconde période, l’entraîneur de Viitorul, Hagi, va effectuer un remplacement salvateur pour l’équipe. Il va mettre en jeu l’attaquant camerounais Jacques Zoua. Son entrée va changer totalement la physionomie de la partie. Les offensives des visiteurs vont se répéter avec au début ou à la fin le même nom: Zoua. Son impertinence va finir par porter ses fruits lorsqu’à la 80ème minute il va égaliser pour les siens (1-1). Cinq minutes plus tard, il va délivrer la passe décisive sur le but de la victoire. Fin du match. Viitorul FC sort vainqueur avec une fin de match folle grâce à celui qui va être désigné homme du match: Jacques Zoua. 

Auteur de son premier but en championnat avec Viitorul FC, l’attaquant camerounais est fier de retrouver le chemin des filets, lui qui sort d’une longue blessure. « Je suis très content de retrouver la compétition. Il y a longtemps que je n’avais plus vécu les sensations d’un match capital comme c’était le cas. La cerise sur le gâteau ? Un but et une passe décisive pour conclure la soirée par une victoire déclare le camerounais au micro d’Orange Football Club. »

Les joueurs de Viitorul débutent la phase retour sur une belle victoire et ceux grâce à sa nouvelle recrue. 

La 24ème journée de championnat les opposera au 2ème du championnat US Craiova. En cas de victoire, Jacques Zoua et les siens pourraient s’imposer dans le top 3.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Veuillez insérer votre nom ici