Victime d’une gêne à la cuisse, Faï Collins n’était pas dans le groupe du Standard de Liège qui s’est incliné face à Anderlecht ce week-end dans le cadre de la sixième journée des barrages pour le titre. A l’approche de la CAN, il y avait une grosse inquiétude à son sujet. Contacté par la rédaction d’Allez Les Lions, le défenseur camerounais a confié qu’il sera de retour à l’entraînement dans 5 jours.

Les déclarations de Michel Preud’homme, l’entraîneur du Standard de Liège, ne laissait rien présager de bon en conférence de presse d’avant match le week-end “Il est aux soins à cause d’une gêne à la cuisse. On prendra une décision demain. Il y a aussi quelques petits bobos mais on ne va pas en parler maintenant“. Nos confrères belges du site Walfoot ont indiqué qu’il s’agissait d’une déchirure à la cuisse. Plus de peur que de mal donc pour l’international camerounais qui reprendra l’entraînement collectif en fin de semaine. Sa présence à la Coupe d’Afrique des Nations 2019 n’est pas remise en cause. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Veuillez insérer votre nom ici