Mercato : Easther Mayi Kith rejoint le Stade de Reims‬

0
105

Défenseure moderne, Easther Mayi Kith débarque au Stade de Reims en provenance du Montpellier HSC. Elle qui avait découvert la D1 Arkema en 2019 à son arrivée en France retrouvera également à Reims une coéquipière en sélection, Marie Awona. ‬

‪Alors que les Rémoises s’apprêtent à partir en stage de préparation au Touquet pour cinq jours, une troisième recrue rejoint l’effectif. Easther Mayi Kith arrive au SDR avec l’ambition de continuer sa progression et gagner en temps de jeu dans un championnat plutôt nouveau pour elle. En effet, l’internationale camerounaise sortait de quatre saisons pleines (92 matchs) sous le maillot de son université de West Virginia où elle a validé un diplôme en sciences qui lui permettrait de travailler dans le domaine de la rééducation. Joueuse rapide et d’impact, elle avait séduit Montpellier qui l’avait enrôlée en janvier 2019. C’est donc dans le sud de la France qu’elle découvre la D1 Arkema et prend part au tournoi amical de présaison opposant le MHSC à Paris et Chelsea notamment. Mais, en manque de temps de jeu au sein d’un effectif fourni, elle prend finalement la direction de Metz en prêt en janvier 2020. Là-bas, la joueuse participe à toutes les rencontres avant que la saison ne soit stoppée.‬

‪Amandine Miquel : « Elle a la culture du travail, de la gagne« ‬

‪ »Quand j’ai découvert la D1, je me suis rendue compte tout de suite que le jeu allait plus vite et que c’était vraiment professionnel. En allant à Metz, l’idée était de gagner en temps de jeu et je suis dans le même état d’esprit aujourd’hui, à Reims. L’équipe a un super mental, ne lâche jamais rien et, même si le groupe est jeune, il y a de la qualité donc je suis très contente de pouvoir le rejoindre », explique la défenseure qui souhaite également progresser sur les aspects offensifs de son poste et n’oublie pas son double projet non plus. « Je me suis fixée jusqu’à mes 25 ans maximum pour continuer mes études », ajoute-t-elle. Douce et souriante en dehors du terrain, Easther est pourtant une joueuse de caractère sur le terrain. « Elle a la culture du travail, de la gagne et elle est rugueuse sur le terrain, une chose que l’on ne pourrait pas forcément deviner quand on la voit en dehors« , analyse Amandine Miquel, son entraîneur. Ancienne pratiquante de Taekwondo, joueuse de guitare et adepte de FIFA, Easther portera le numéro 4 au Stade de Reims.‬

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici