Eric Ayuk, attaquant d'Osmanlispor.

Sous contrat jusqu’en 2020 avec Osmanlispor, l’attaquant camerounais est ciblé par plusieurs clubs de première division turque parmi lesquels le géant Trabzonspor.

Fixée à 2 millions d’euros par Osmanlispor, la clause libératoire d’Eric Ayuk est susceptible d’être cassée durant ce mercato estival. Plusieurs clubs de Super League turque (première division turque) se sont renseignées sur l’attaquant camerounais de 22 ans. Si pour le sextuple champion de Turquie Ayuk est un profil intéressant, c’est le cas également pour l’ancien club de Samuel Eto’o Konyaspor et pour le promu en super league Denizlispor.

C’est en août 2018 que l’international espoir camerounais (moins de 23 ans) fait son arrivée en provenance de Philadelphia Union en deuxième division américaine, Eric Ayuk a conquis le cœur des dirigeants et du public d’Osmanlispor à travers ses performances et sa polyvalence. Utilisé en pointeur, en milieu de couloir et même parfois en défenseur latéral, Ayuk a mis en exergue sa vitesse, son explosivité, sa combativité. Ceci lui a permis de disputer 29 matches avec les Ottomans. Il a inscrit 5 buts et il a délivré une passe décisive. Il est désigné 11 fois homme du match par le public d’Osmanlispor.

Ses performances ont également contribué à ce que le club joue les premiers rôles en deuxième division turque, régulièrement classé entre la deuxième et la quatrième place au classement. Malheureusement Ayuk et ses coéquipiers manquent la montée en première division à l’issue des barrages.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Veuillez insérer votre nom ici