Stéphane Bahoken

Alors qu’il figurait dans la liste des 11 finalistes pour le prix Marc-Vivien Foe de la saison 2018-2019, Stéphane Bahoken (SCO Angers) n’a finalement pas été retenu dans la shortlist des trois finalistes, potentiels successeurs de Karl Toko Ekambi.

Le successeur de Karl Toko Ekambi pour le prix Marc-Vivien Foe ne sera pas son compatriote Stéphane Bahoken, seul camerounais qui figurait dans la liste des 11 finalistes pour ledit prix. Pas très loin des statistiques de Karl Toko (17 buts en 37 matches la saison dernière avec Angers) avec 11 buts à trois journées de la fin de la Ligue 1, les assez bonnes performances de Stéphane Bahoken n’ont pas convaincu les membres du jury à savoir journalistes, consultants, anciens joueurs de voter pour lui.

Les trois finalistes du prix Marc-Vivien Foe

Il faut rappeler que le Prix Marc-Vivien Foé ne concerne que les joueurs de Ligue 1 qui défendent les couleurs d’une équipe nationale africaine. Cent personnes – journalistes, consultants, anciens joueurs, etc. – ont été invitées à voter pour l’édition 2019. Chaque juré doit choisir trois joueurs, en avril. Le premier choisi reçoit 5 ponts, le 2e 3 points, et le 3e 1 point. Le finaliste totalisant le plus de points succèdera à Karl Toko Ekambi. Le vainqueur recevra son trophée le lundi 13 mai 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Veuillez insérer votre nom ici