‪Suite à la polémique qui enfle sur la nécessité d’outrepasser un décret du chef de l’Etat qui l‘oblige à ne pas retenir dans sa liste définitive pour le Mondial U17 les joueurs évoluant à l’étranger, l’entraîneur des moins de 17 ans du Cameroun sort du silence. Interrogé par nos confrères de Olympia Sports, une émission diffusée sur une radio locale, Thomas Libiih évoque sans gêne la situation.‬

‪« Nous sommes en terre brésilienne où nous continuons tout doucement notre préparation. Nous avons déjà disputé trois matchs d’évaluation qui nous ont permis de corriger certaines choses. Je pense que nous sommes sur une très belle voix malgré les multiples blessures. Le plus important pour nous, c’est de rester serein ».‬

‪« L’équipe a refusé de signer une charte qui définit les obligations du groupe. Pour un pays qui se veut aussi sérieux que le nôtre, je ne sais pas si on peut appeler cela une charte. Ce qu’on nous a présenté, c’est un bout de papier. Si on pense que ce sont les autres qui doivent bénéficier et nous non, je pense qu’il y a un gros souci. C’est nous qui faisons de l’argent et je ne comprends pas qu’on doive tout le temps faire penser au peuple camerounais que nous sommes des mercenaires. L’argent que génère le football camerounais va où ? Je me pose toujours cette question ».‬

‪« J’ai décidé d’apporter ce que je peux à mon pays et je m’arrête à ce niveau. Je leur ai dit (aux autorités en charges des sports, Ndlr.) que je ne veux pas de réunion au sein du groupe. Les enfants de moins de 16 ans n’ont pas besoin d’être réunis tous les jours pour parler de quoi que ce soit. Il y a des choses à faire en amont. Si on ne les a pas fait, tant pis. Il faut qu’on nous laisse travailler ».‬

‪« Au sujet des joueurs de la diaspora [Etienne Eto’o et compagnie, Ndlr.] ? Je ne peux pas outrepasser un décret présidentiel. La lourde responsabilité revient à la Fédération camerounaise de football. Ce n’est pas à moi de décider quoique ce soit, ce sera dommage pour les gamins. Mais je ne peux pas faire autrement ».‬

Source : Orange Football Club

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Veuillez insérer votre nom ici