Actualités

FECAFOOT : Le Coq Sportif veut rester l’équipementier et menace de saisir la justice

Le 1er juillet dernier, la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) annonçait la rupture unilatérale de son partenariat avec l’équipementier le Coq Sportif. Une décision qui a du mal à passer au sein de la firme française, qui s’estime lésée. Dans un courrier datant du 1er juillet dernier, le Coq Sportif incite Samuel Eto’o à revoir sa position sur la relation entre les deux entités et à reconsidérer la suite du partenariat sereinement. L’équipementier menace de donner une suite judiciaire à l’affaire afin d’obtenir réparation en cas de non poursuite de la relation contractuelle « Nous souhaitons donc, une dernière fois, vous inviter, Monsieur le Président, à revoir votre position, afin de nous permettre de poursuivre sereinement la préparation des commandes de répliquas d’ores et déjà engagée pour votre fédération. A défaut, nous vous informons que nous avons d’ores et déjà mandaté notre Conseil habituel, afin d’engager toutes les procédures judiciaires nous permettant d’obtenir réparation du préjudice subi, ce qui malheureusement aura des conséquences importantes pour la FECAFOOT. »

Le Coq Sportif met également en garde un éventuel futur nouvel équipementier des Lions indomptables « En ce sens, nous attirons, en outre, votre attention sur le fait que, dans l’hypothèse où tout tiers et notamment tout équipementier, viendrait à porter atteinte aux droits dont nous sommes titulaires, nous ne manquerions pas d’engager immédiatement toute procédure judiciaire appropriée à son encontre. »

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
Powered by Live Score & Live Score App
error: Ce contenu est protégé !