Steve Mvoué : «à Seraing pour continuer à progresser»
Lions en club

Steve Mvoué veut continuer à progresser à Seraing

A la recherche du temps de jeu, l’ancien milieu de terrain de Toulouse de 20 ans, a choisi de migrer en Belgique, au Royal Football club Seraing. Dans cet entretien exclusif, le meilleur joueur de la Can U17, «Tanzanie 2019» affiche ses ambitions.

Steve Mvoué, pourquoi avez-vous changé de club aux  dernières heures du Mercato ?

J’ai décidé de changer de club parce que j’ai senti qu’avec Toulouse, ça ne va pas bien se passer et je n’aurai pas assez de temps de jeu vu que la saison dernière était assez bizarre pour moi où je faisais des bonnes prestations, mais je n’enchaînais pas. Donc, je me suis dit que de rester là à ne pas jouer, il est mieux d’aller quelque part où je peux plus me développer. Visiblement, je n’entre pas trop dans les plans du coach Philippe Montanier

Quelles sont vos ambitions avec ce club belge de la Jupiler League?

Depuis quelques jours que je suis au Royal football club  Seraing, tout se passe bien. J’ai été chaleureusement accueilli par mes coéquipiers. Ce qui facilite mon intégration. C’est une équipe de la banlieue de Liège, qui a de magnifiques installations. C’est un club nouvellement promu qui se veut ambitieux.

Mes ambitions dans le championnat belge sont déjà d’atteindre les objectifs du club qui vise le maintien et pourvoir faire une saison complète pour retrouver la confiance et progresser puisque, lorsque tu ne joues pas, tu arrêtes de progresser.

Quel bilan faites-vous de votre passage à Toulouse?

Le bilan de mon passage à Toulouse est celui de l’insatisfaction. Je pense néanmoins avoir pu faire de bonnes choses quand j’ai eu l’opportunité même si je n’ai pas été très régulier car, je jouais peu. La saison dernière, j’ai disputé 12 matches, toutes compétitions confondues. Mais, je pense que mon bilan à Toulouse n’est pas très positif. J’aurais pu faire mieux, si j’avais eu plus le temps pour exprimer mon talent. C’est ça le foot.

Mais, je ne regrette rien. Quand, je suis arrivé au Téfécé, en juillet 2020, je venais d’un championnat amateur, du club de l’As Azur star, au Cameroun, j’ai beaucoup appris en découvrant le monde pro. Je remercie les dirigeants toulousains pour la confiance qu’ils ont su placer en moi.

Un mot sur vos plus beaux souvenirs…

L’un de mes plus beaux souvenirs en club est mon premier but en professionnel (17 octobre 2021 lors du large succès face à Auxerre : 6-0, Ndlr). Avec la tunique vert-rouge-jaune, à la griffe du Lion,  le titre de champion d’Afrique gagné en Tanzanie avec les Lions cadets reste très mémorable. 

Vous avez déjà été convoqué en équipe fanion du Cameroun. Quels sont vos objectifs avec la sélection nationale?

Comme tout footballeur, je veux jouer avec la sélection donc c’est l’une des raisons pour lesquelles je suis venu chercher du temps de jeu afin d’être compétitif et si un jour, je suis rappelé, il faudrait avoir du jus dans les jambes. Fervent supporter des Lions indomptables, je pense en être un joueur majeur à l’avenir. Je travaille chaque jour pour atteindre cet objectif.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
Powered by Live Score & Live Score App
error: Ce contenu est protégé !