Judo

Championnats d’Afrique de judo : le Cameroun remporte 13 médailles

Le championnat d’Afrique des nations de judo, cadet et junior, s’est achevé ce dimanche 24 juillet à Nairobi au Kenya.

Le Cameroun a participé à ce grand rendez-vous des jeunes pour la toute première fois avec un bilan positif. En équipe mixte junior, le Cameroun termine sur le podium 3eme synonyme de médaille de bronze derrière l’Angola médaille d’argent et l’Égypte médaille d’or. En individuel junior, la team Cameroun termine au septième rang avec deux médailles en argent et cinq en bronze. 

Notons que c’est l’Égypte qui termine en tête du classement avec sept médailles en or, quatre en argent et deux en bronze. L’Angola est deuxième avec trois médailles d’or, deux en argent et trois en bronze. Le Sénégal est troisième avec une médaille en or, trois en argent et une en bronze.

Alain Kingué, le président de la Fédération camerounaise de judo (Fécajudo) a dressé le bilan de la participation camerounaise : «Le Cameroun a engagé huit cadets et huit juniors. La spécificité de cette compétition qui s’étalait sur quatre jours est que les cadets qui ont fait la compétition les deux premiers jours peuvent aussi s’engager dans les catégories juniors où on peut les reclasser. Ceci a fait en sorte que le Cameroun a eu une bonne densité en termes d’athlètes du côté des Juniors sachant que l’âge des cadets va de 15 à 17ans et les juniors de 18 à 20ans ».

Le président de la Fécajudo s’est dit fière de la participation de ses poulains : « Nous avons pris des jeunes qui viennent à peine de sortir de leur tendre enfance et qui ont réalisé des performances au-delà des attentes du staff technique. Nous sommes véritablement contents de cette performance et voyons que le travail qui est fait depuis des années au sein des clubs, avec l’accompagnement de l’Etat, des parents est en train de porter ses fruits. Les enfants ont fait du bon travail, ils nous ont ramené 13 médailles avec environ quatre en argent, le reste en bronze. On a également eu deux trophées en équipe chez les cadets et les juniors ». 

Il a réaffirmé les objectifs de la fédération qu’il dirige : « Nous avons l’ambition de nous hisser au haut niveau avec les athlètes évoluant dans toutes les catégories et il y a aura de la concurrence, ce qui donnera aussi plus de visibilité à notre discipline.

Le judo dans ses principes est une discipline qui participe à l’édification de l’homme, la construction d’un homme nouveau pour une société meilleure. Nous avons une autre compétition pour les juniors – cadets et seniors qui sera organisée à Yaoundé en marge de l’African open de Yaoundé. La première journée pour les cadets aura lieu le 17 novembre, côté junior le 18 novembre et pour les seniors le 19 et 20 novembre. Cette édition est ouverte à d’autres continents ».

Commenter

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
Powered by Live Score & Live Score App
error: Ce contenu est protégé !