CHAN 2020: Florent Ibenge et son effectif incertain pour affronter le Cameroun

0
483
Florent Ibenge, sélectionneur des Léopards A'

Amoindrie par la Covid-19, la sélection congolaise n’a pas vraiment pu compter sur tout son effectif pour arriver en quart de finale du CHAN 2020. Interrogé en conférence de presse d’avant-match contre le Cameroun sur les aspects liés à la gestion son effectif diminué par le Covid, le sélectionneur Florent Ibenge relativise et se veut positif.

C’est en battant le Congo (1-0) et le Niger (1-2), et avec un match nul contre la Libye (1-1) que les Léopards de RD Congo ont terminé 1er du groupe B. Cette qualification pour les quarts de finale du CHAN 2020 s’est faite avec un effectif de Léopards de RDC diminué par la Covid. Depuis le début de la compétition, la Covid-19 a frappé 15 personnes dans la tanière des Léopards. Parmi les personnes contaminées, on compte des 12 joueurs, l’entraîneur principal, le préparateur physique et un kiné.

A la veille du match contre le Cameroun comptant pour les quarts de finale du CHAN 2020, la situation est toujours compliquée pour le staff technique de la RDC. 09 joueurs sur les 12 infectés sont encore en quarantaine au moment où les tests ont encore été réalisés. Cette situation laisse planer une fois de plus des incertitudes sur la préparation de ce match important pour l’avenir des Léopards dans cette compétition. Présent en conférence de presse d’avant-match Florent Ibenge s’est exprimé sur la difficulté que leur impose la Covid-19.
« Nous étions à 12. On a encore 9 joueurs indisponibles par rapport à la Covid. Nous avons encore fait des tests hier. On s’est entraînés ce matin. Demain je ne sais pas quelle équipe je vais aligner. On est dans l’incertitude totale. Il faut qu’on travaille avec beaucoup de polyvalence. J’ai eu la chance de venir avec des joueurs qui étaient polyvalents c’est la raison pour laquelle on a pas trop pleuré jusqu’ici.», confiait le sélectionneur des Léopards du RD Congo.

Florent Ibenge écarte la thèse du complot

Alors que dans l’univers social congolais on accuse les services de santé en charge de faire les tests de Covid-19 aux équipes de truquer ceux de la RD Congo à l’effet de les diminuer davantage avant le match contre le Cameroun, Florent Ibenge réfute une idée. « En interne, on ne soutient pas la thèse du complot, dixit Florent Ibenge en conférence de presse. On est venu avec l’idée de jouer le mieux possible et de ne pas se plaindre. Nous sommes focalisés sur nos matchs. On est conscient que la maladie existe, mais on ne se plaint pas. On n’est pas là pour fustiger la médecine. Nous faisons confiance aux tests de Covid-19 ». Confiant, le sélectionneur de la RD Congo a foi en son effectif. « Je ne suis pas une pleureuse, a lâché Ibenge. S’il y a un joueur qui manque, on donne la chance à un autre de jouer. Le Covid-19 est une problématique pour les entraîneurs. Je ne sais pas quelle équipe je vais aligner sur le terrain ».

La RD Congo mise sur la polyvalence de son effectif

Pour palier au problème d’incertitude que leur impose la Covid-19, le patron du staff technique de la RD Congo mise sur la polyvalence de leur effectif, arguant qu’il a de quoi faire un bon match même avec les défaillances que pourraient lui imposer la maladie. « Nous travaillons avec beaucoup de polyvalence, déclare Florent Ibenge. Il faut que les gars rentrent dans le stade en sachant que même si tu es avant-centre, tu peux jouer en défense. Notre équipe est constituée des joueurs des quatre meilleurs clubs du pays. Il y a de la qualité dans le groupe. Si un joueur est absent, on va donner la chance à un autre de représenter les couleurs ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici