Football

CHAN 2022 – Lions A’ : les Tops et les Flops

La compétition s’est achevée hier soir pour le Cameroun qui a été éliminé par le Niger (0-1). Revenons sur les Tops et Flops des Lions A’ dans cette 7e édition du Championnat d’Afrique des Nations.

Pour la deuxième fois dans l’histoire, le Cameroun est éliminé en une édition de CHAN dès le premier tour. Dans un Groupe à trois, il ne fallait qu’un qualifié et les hommes du sélectionneur Alioum Saidou avaient l’occasion de chercher le point du match pour passer en quarts. Malheureusement, ils ont été battus par le Mena local qui termine en tête du Groupe E.

Les Tops

Jérôme Ngom Mbekeli : 06/10

Il était la star Camerounaise dans ce CHAN, après avoir disputé la Coupe du Monde avec les Séniors. Il a confirmé son gros talent lors de la première sortie du Cameroun contre le Congo. C’est lui qui inscrit l’unique but du match et rafle la distinction d’homme du match. Pour la seconde sortie des Lions locaux, l’ailier de la Colombe du Sud a été moins tranchant, parce que cerné par le bloc défensif Nigérien. A l’image de l’équipe, il a presque tout raté ce qu’il a entrepris. Ses centres ou ses coups-francs étaient incroyablement mal exécutés.

Ghislain Avom : 04/10

Lui aussi n’a brillé que lors du premier match. Ses dribbles dans des mouchoirs de poche permettaient au Cameroun de créer le danger. Sur la seconde rencontre, on ne l’a pas vu et ses qualités n’ont pas été mises au service de l’équipe.

Les Flops

Marcellin Mbahbi : 02/10

Pour faire une bonne compétition, il faut avoir un bon gardien de but. Marcellin Mbahbi ne l’a pas été sur ce tournoi. Il a alterné mauvaise lecture de jeu, dégagement approximatif au pied et ses sorties étaient approximatives. Lors du match contre le Congo, le gardien de Gazelle FA de Garoua avait déjà montré des signes de fébrilité. Mais le staff technique lui a renouvelé sa confiance pour le match décisif contre le Niger.  

Thomas Etta : 02/10

Il est revenu au Cameroun pour disputer le CHAN, mais on dira finalement qu’il n’aura pas été une plus-value pour la sélection nationale locale. Son expérience ne s’est pas vue. Et c’est sur son couloir que l’action du but Nigérien est arrivée. Faible dans les duels et inexistant dans l’apport offensif, le défenseur de PWD de Bamenda a complètement raté le deuxième CHAN qu’il disputait.

Yves Dooh Moukoko : 02/10

Lent et moins imposant dans les duels, Yves Dooh Moukoko a été un maillon faible des Lions A’. Il paniquait au moindre danger dans le camp Camerounais. Il n’a jamais su insuffler le courage et la confiance à son équipe. Le défenseur trentenaire du Canon de Yaoundé était en dessous du niveau d’une telle compétition.

Junior Kemajou, Roche Foning : 02/10

C’étaient des pointeurs dont on comptait sur eux pour marquer des buts. Malheureusement, ils n’ont pas tenu leur rôle. Après le premier match décevant de Junior Kemajou, le sélectionneur Alioum Saidou a donné la chance à Roche Foning pour le second match. Malheureusement, c’étaient les patates d’un même sillon. Maladroits, moins dominants devant. Avec eux, le Cameroun a joué sans véritable attaquant de pointe. Quelle déception !    

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
Powered by Live Score & Live Score App
error: Ce contenu est protégé !