Football

Complexe sportif d’Olembé : Magil jette l’éponge

Le Ministre des Sports et de l’éducation physique, Narcisse Mouelle Kombi, a informé, dans une correspondance destinée au Secrétaire Général du Premier Ministère, que l’entreprise canadienne Magil a décidé unilatéralement de rompre le contrat avec l’Etat du Cameroun relatif à la construction du complexe d’Olembé.

 

Les problèmes liés à la construction du complexe d’Olembé sont loin d’être finis. Laissé à l’abandon depuis la fin de la CAN, ce complexe sportif, le plus important du pays, connait plusieurs péripéties. Les débuts de travaux avaient été faits par l’entreprise italienne Piccini. Chemin faisant, les italiens ont été remplacés par les canadiens. Mais, jusqu’à présent, ce complexe sportif d’Olembé n’est toujours pas entièrement sorti des terres.

Ce jeudi 5 janvier 2023, l’on a appris, à travers une correspondance du Ministre des Sports adressée au SG de la Primature que Magil avait décidé de se retirer de la construction de ce complexe, alors que les travaux ne sont toujours pas achevés. Narcisse Mouelle Kombi, le Ministre des sports, se plaint de la consommation à un taux élevé du budget de construction par les canadiens, sans que le travail ait avancé sur le terrain. Tout en proposant une reprise des travaux sous fonds publics, le Ministre des sports se pourvoir devant les juridictions contre Magil.

  

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
Powered by Live Score & Live Score App
error: Ce contenu est protégé !