Football: Aurelien Tchouameni victime de sifflets et cris racistes

0
700

Buteur face au Sparta Prague lors de la victoire de Monaco en préliminaires de Ligue des Champions, Aurelien Tchouameni a été victime de sifflets et cris racistes au moment de la célébration de son but.

Le chronomètre indique la 38e lors que sur un corner bien tiré par Golovin, Aurelien Tchouameni ouvre le score de la tête. Monaco mène le Sparta Prague (0-1). Il s’agit du match aller comptant pour le 3ème tour des préliminaires de la Ligue des Champions. Tout se passait bien dans l’enceinte du stade Generali Arena, jusqu’au moment où le camerounais célèbre son but. On entend alors des sifflets et des cris à caractère racistes adressés en direction d’Aurélien Tchouameni. Sans perdre son sang-froid face à ce comportement réprimé par la FIFA. Le meilleur espoir de Ligue 1 de saison 2020-2021 va disputer la partie jusqu’à son terme.

La FIFA et l’UEFA devraient réagir 

On se souvient qu’il y a quelques temps, la fédération hongroise de football avait écopé d’une sanction de trois matches à huis clos et une amende de 100.000 euros suite aux cris que les supporters de leur équipe nationale avait lancé des cris racistes et affiché des banderoles homophobes à l’encontre des joueurs de l’équipe de France pendant l’Euro.
Réprimé par la FIFA et l’UEFA, ce comportement « discriminatoire » des supporters tchèques en vers Aurelien Tchouameni devrait conduire à une sanction du Sparta Prague. Plusieurs voix s’élèvent depuis cet incident pour réclamer qu’une sanction pour les supporters du club tchèque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici