Lions Indomptables

Jérôme Ngom Mbekeli revient sur sa passe décisive face au Brésil

Le 2 décembre 2022, le Cameroun est une nouvelle fois entré dans l’histoire du football mondial. En effet, à l’occasion de la 3e journée du groupe G en Coupe du Monde, les Lions Indomptables vont battre le Brésil (1-0) grâce à une réalisation de Vincent Aboubakar. Si l’attaquant de Al Nassr a réussi à inscrire ce but historique, c’est en partie grâce à une magnifique passe décisive de Jérôme Ngom Mbekeli, le joueur de la Colombe du Sud. Actuellement en Tunisie avec l’équipe nationale A prime du Cameroun avec qui il prépare le CHAN, l’international camerounais lors d’un entretien accordé à Sports News Africa est revenu sur ce moment historique qui aura à jamais, changer sa carrière.

Les circonstances du but :

« C’était une occasion difficile. Quand je suis entré en jeu [à la 86e minute], je me suis dit : il faut donner le maximum sur chaque ballon. Sur ma première balle, j’ai essayé un centre au ras du sol. Mais ça n’a pas bien marché. Je me suis promis de faire mieux lors de la prochaine opportunité. J’ai alors multiplié les appels. Puis, Olivier Ntcham m’a donné la balle au pied. J’ai fait un contrôle et j’ai levé la tête pour voir la position de Choupo-Moting et Vincent Aboubakar », a confié Jérôme Ngom au média panafricain dans des propos relayés par Camfoot, avant de poursuivre en ajoutant :

« J’ai vu que Choupo-Moting était un peu en retrait. J’ai alors opté pour un deuxième contrôle qui a donné l’occasion à Vincent Aboubakar de se lancer dans la surface brésilienne. Je décide donc de faire un centre en profondeur. La balle arrive directement sur lui. Dieu merci, il place un coup de tête parfait et envoie la balle au fond des filets [90e+2] », a t-il ajouté.

Et comment as-tu réagis lorsque la balle a filé au fond des filets ? :

« J’étais fou de joie, je n’en revenais pas. J’ai couru vers Vincent Aboubakar et on a tous exulté ensemble. C’était un grand soulagement pour tout le monde, d’autant plus que c’était le Brésil en face. Pour moi, la victoire contre le Brésil m’a propulsé au paradis » a t-il indiqué en conclusion.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
Powered by Live Score & Live Score App
error: Ce contenu est protégé !