Football local

Lions A: les grands absents de la liste de Conceçao

Alors que l’entraîneur sélectionneur des Lions Indomptables a rendu public sa liste de 32 joueurs présélectionnés pour les matches amicaux contre, on remarque d’entrée de jeu que certains joueurs manquent à l’appel.

Comme les élèves et les étudiants du Cameroun, le mois d’octobre également est celui de la rentrée pour les Lions Indomptables. En effet, Antonio Conceçao a rendu publique la liste une liste de 32 joueurs présélectionnés pour les matches amicaux contre…. Cette liste qui arrive à sept mois après la liste divulguée en vue des matches aller et retour contre le Mozambique, comptant pour les éliminatoires de la CAN 2021. Il faut rappeler que les rencontres n’avaient pas pu se jouer en raison de la pandémie à Coronavirus qui a paralysé le monde ces six derniers mois.

Le sélectionneur des Lions aura bâti sa liste sur la base de ses convocations du mois de mars a connu quelques changements. C’est ainsi qu’on peut constater l’arrivée de nouveaux joueurs et la non convocation de certains joueurs présents sur la liste du mois de mars. Il s’agit de Stéphane Bahoken, Arnaud Djoum, Christian Bassogog, Allan Nyom et John Mary.

Jean-Pierre Nsame de loin préféré à Stéphane Bahoken et John Mary

Stéphane Bahoken – SCO Angers, France. Présent sur la liste du mois de mars, n’a pas été convoqué cette fois. Depuis mars 2018, il n’a manqué aucun regroupement des Lions, excepté celui contre les Comores comptant pour la 6ème journée des éliminatoires de la CAN 2019. Son absence était due à une blessure contractée en club. A l’époque, il avait été remplacé par Olivier Boumal. Il a été quelques fois décisif pour le Cameroun. Ce fut le cas lors du match comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019 contre les Comores au cours duquel il avait inscrit un but qui avait permis aux Lions d’arracher un nul à l’extérieur. Durant la CAN 2019 il va inscrire deux buts contre la Guinée Bissau et le Nigéria. Auteur d’une saison moyenne, l’attaquant d’Angers a fait 24 apparitions toutes compétitions confondues pour 7 buts inscrits. Il faut également noter que sa préparation avec le SCO Angers a été interrompue par une blessure légère blessure. Remis depuis peu, il a pu disputé 24 minutes lors de la deuxième journée de Ligue 1 lors de la défaite face à Bordeaux (0-2).

John Mary Ubuegzunam – Shenzen FC, Chine. Bien qu’ils soit sur une dynamique intéressante en club, l’attaquant camerounais n’entre pas dans les plans de Conceçao. Il a effectué un début de championnat en trombe. Avec 06 buts en 09 matches, John Mary est l’actuel meilleur buteur de son club. Il aurait pu faire mieux s’il n’avait pas été pénalisé pendant une semaine en raison d’une tension musculaire aux ischio-jambiers. Présent sur la dernière liste, l’attaquant camerounais manquera cette deuxième convocation en sélection puisqu’il avait connu sa première convocation à l’occasion des matches contre le Rwanda et le Cap-Vert en novembre 2019. Il avait été appelé en dernière minute en remplacement de Jean-Pierre Nsame.

Christian Bassogog – Henan Jianye, Chine. Le meilleur joueur de la CAN 2017 ne sera pas du stage des Lions en Hollande. Ce sera la deuxième fois que Christian Bassogog ne soit pas convoqué en sélection nationale. La première ce fût à l’occasion de la première liste de Clarence Seedorf. L’ancien entraîneur des Lions estimait que l’attaquant de Henan Jianye évoluait dans une championnat exotique, mais plus tard il le rappela. Après une saison 2019-2020 au cours de laquelle il a fait 25 apparitions et inscrit 8 buts, Christian Bassogog a fait pratiquement neuf mois loin des terrains. Ceci a été du à la crise de Coronavirus dont le foyer était la Chine. Coincé au Cameroun pendant la fermeture des frontières, le camerounais a débuté la préparation de la nouvelle avec du retard, manquant dans la foulée les neuf premières journées du championnat.

Yvan Neyou, Yan Eteki bousculent Arnaud Djoum

Arnaud Djoum – Al Raed, Arabie Saoudite. Il manquera également cette rentrée. Ses 29 apparitions et ses 4 buts cette saison dans le championnat saoudien n’ont pas convaincu le sélectionneur de le reconduire dans sa nouvelle liste. Le champion d’Afrique 2017 pourrait payer le prix de l’étiquette du championnat dans lequel il évolue. En effet, le championnat d’Arabie Saoudite est répertorié parmi les championnats dits exotiques. Le niveau du football saoudien étant régulièrement remis en question par les experts du football. La plupart des joueurs ayant évolués en Europe qui s’y retrouvent y vont pour les grosses offres financières des clubs pétroliers. Mis sur la balance avec des jeunes tels que les jeunes Yvan Neyou de Saint-Etienne, Yan Brice Eteki de Granada (Liga espagnole), ou encore Samuel Oum Gouet de Rheindorf Altach, Conceçao a fait le choix des jeunes à fort potentiels évoluant dans des championnats rigoureux.

Allan Nyom victime de son passé de déserteur ?

Allan Nyom – Getafe, Espagne. Malgré sa saison pleine, Antonio Conceçao n’a pas jugé bon de compter sur le latéral droit de Getafe pour cette nouvelle liste. Incontournable au sein de son club, il a fait 34 apparitions et a inscrit 02 buts lors de la saison écoulée. Cependant, l’ex défenseur de Leganes n’a pas un passé glorieux en équipe nationale du Cameroun. Après le mondial 2014, il a plusieurs fois brillé par sa désertion et ses absences répétées lorsqu’il était convoqué chez les Lions. Ce comportement lui a valu l’étiquette de déserteur. Certainement dans l’optique de s’appuyer sur des joueurs véritablement désireux de jouer en sélection nationale, Antonio Conceçao a préféré appeler pour le poste de latéral droit Faï Collins, Ahmad Ngouyamsa et Jeando Fuchs.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires

To Top
Powered by Live Score & Live Score App
error: Ce contenu est protégé !