Football

Serge Mimpo ( Coach Adjoint U17):  » ils sont prêts  »

En conférence de presse d’avant-match, Serge Mimpo, l’entraîneur adjoint des Lions U17, s’est exprimé devant la presse.

Le Cameroun affronte la RCA demain, à l’occasion de la première journée du tournoi UNIFFAC U17 qualificatif pour la CAN de cette catégorie. Les Lions Cadets et les fauves de la RCA jouera à 17 heures, au stade Omnisports de Limbé. En conférence de presse, Serge Mimpo, le coach adjoint, s’est exprimé sur l’état d’esprit de son équipe.

Le tournoi commence demain, comme vous avez travaillé avec votre groupe?

Nous sommes bien préparés. Nous sommes avec certains joueurs depuis 5 mois maintenant. On a essayé de bien préparer ce tournoi, je crois que nous sommes prêts.

Quelle équipe du Cameroun demain contre la RCA ?

On va essayer de mettre la meilleure équipe possible parce que je pense que c’est au début qu’il faudra commencer à prendre des points. On va essayer de gagner ce match de demain, c’est notre but.

Quel est l’état d’esprit de l’équipe ?

Le moral est bien. Les petits sont bien, ils sont confiants. Ils se sont bien entraînés. Le groupe vit bien. Il n’y a pas de personnes avec des idées un peu malsaines. Ça se passe bien.

Avec une équipe qui n’a jamais pris part à ce genre de tournoi, comment on la prépare ?

C’est pas évident mais après on se connait depuis près de 5 mois. On a commencé à travailler avec beaucoup d’entre eux depuis 5 mois. On leur parle régulièrement, on leur dit ce qu’il faut faire, comment nous on a commencé. On essaie de leur dire de jouer comme ils le faisaient avec leur club, de mettre plus de concentration car la petite erreur peut coûter cher. Il faut tout faire pour régler ça directement, c’est qu’on a essayé de faire à l’entraînement.

Comment le problème de IRM s’est géré, les enfants sont en confiance ?

Ils sont bien en confiance. C’est vrai qu’il y en a qui sont partis qui étaient des tauliers. Mais on a repris ceux qu’on connait. Tout s’est passé sans problème. Ceux qui sont arrivés connaissaient déjà tous ceux qui étaient déjà là.

En tant pays hôte, quel est le discours à l’endroit des joueurs qui seront devant le public ?

On leur demande de rester serein, qu’ils jouent avec leur qualité et qu’ils restent eux-mêmes. Pendant ces moments-là, il faut beaucoup leur parler, c’est des gamins qui découvrent. Au début, ça peut être qu’il y a la peur, mais qu’ils n’aient pas peur. Nous sommes là. Ce qu’on a fait à l’entraînement, qu’ils n’aient pas peur, c’est ce qu’il va se passer le jour du match. Il faudra juste qu’ils répètent comme ils ont fait pendant les séances d’entraînement. Je crois qu’ils ont bien suivi le discours et ils sont prêts.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
Powered by Live Score & Live Score App
error: Ce contenu est protégé !