CAN 2023 : Pour Ondoa, le Cameroun n’a pas démérité - Allez Les Lions
Lions Indomptables

CAN 2023 : Pour Ondoa, le Cameroun n’a pas démérité

Au soir de l’élimination des Lions Indomptables du Cameroun en huitièmes de finale face au Nigeria (2-0) dans cette CAN 2023, le portier Fabrice Ondoa sociétaire de Nîmes en National 1 française s’est exprimé concernant la prestation de l’équipe nationale du Cameroun durant ce tournoi. Celui qui a finalement été choisi comme titulaire au détriment d’André Onana après la défaite (3-1) face au Sénégal estime que les lions indomptables ont une équipe jeune qui n’a pas déméritée.

En effet, Fabrice Ondoa semble aller dans la même perspective que son sélectionneur en estimant que les lions indomptables ont une équipe jeune qui est dans une phase de reconstruction. Le joueur formé à la Masia, le centre de formation du FC Barcelone, pense pour sa part que le groupe actuel d’ici quelques années pourra revenir plus fort et remporter des trophées. Il a d’ailleurs pris l’exemple entre les CAN 2015 et 2017 où les lions avaient fait une prestation moyenne en 2015 avant de revenir vainqueur en 2017. Il a déclaré : « On est déçus du résultat mais pas complètement déçus de la performance. Cette équipe est allée crescendo après chaque match. C’est une équipe jeune, nous ne sommes que cinq ou six anciens. L’expérience que j’ai de cette compétition est qu’en 2015, nous avions également une équipe jeune qui a perdu. Cette équipe est revenue en 2017, elle a gagné. Je crois qu’il faut avoir beaucoup de patience avec cette équipe. Il faut garder ce que nous avons bien fait, car aujourd’hui on a vu un grand Cameroun. » a-t-il martelé en zone mixte.

Le gardien qui aura joué 3 matchs sur quatre dans les buts des lions indomptables lors de cette CAN (5 buts encaissés), est revenu sur l’erreur d’Oumar Gonzalez sur l’ouverture du score du Nigeria. Pour Fabrice Ondoa, cette erreur tient lieu d’un manque de communication entre son défenseur et lui. Il estime que les erreurs peuvent arriver à tout le monde et que la responsabilité de ce but n’est pas seulement à mettre sur Oumar Gonzalez car l’équipe subit tout ensemble, les bons comme les mauvais résultats. Ondoa à ce sujet a affirmé que : « Il n’y a pas eu un manque de communication. Moi, je suis devant lui et il doit prendre le ballon. Mais peut-être qu’il pense à autre chose, il a peut-être envie de relancer au pied avec son coéquipier sauf qu’à ce niveau de compétition, ça ne pardonne pas. Les erreurs, ça arrive. On ne va pas tout remettre sur lui. On gagne ensemble et on perd ensemble, c’est ça le foot. » avons-nous entendu lors de sa prise de parole en zone mixte.

Fabrice Ondoa a également regretté l’absence des joueurs blessés durant la compétition tels que Vincent Aboubakar et Clinton Njie qui sont des joueurs d’expérience qui auraient pu apporter un plus aux lions indomptables. Plusieurs jeunes qui découvraient la compétition gagneront certainement en expérience avec le temps selon le portier camerounais. Ondoa a d’ailleurs estimé que : « Nous avons eu beaucoup de joueurs d’expériences blessés, comme notre capitaine Aboubakar, Clinton aussi, qui sont des joueurs qui prennent la profondeur mais je ne vais pas me reposer dessus. Il y a des jeunes qui découvrent aussi la compétition comme Magri qui va gagner en expérience. On va regarder ce qui n’a pas marché pour corriger la prochaine fois. » a-t-il poursuivi en zone mixte.

In fine, pour Fabrice Ondoa, les lions indomptables ont joué cette CAN 2023 avec une équipe jeune qui est monté en régime après chaque match. L’absence sur blessure de certains cadres (Aboubakar, Njie) n’aura pas été bénéfique pour le Cameroun. Les lions indomptables possèdent là un groupe qui peut revenir plus fort et remporter une future CAN selon le gardien nîmois.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
Powered by Live Score & Live Score App
error: Ce contenu est protégé !