Côte d’Ivoire – Cameroun : le jeu et les notes des joueurs

0
686


Le Cameroun s’est incliné sur la pelouse du stade Alassane Outtara (2-1) face à la Côte d’Ivoire. Après avoir rendus une pâle copie en première période, les Lions Indomptables ont été moins décevants en seconde période, réduisant le score par l’entremise de Moumi Ngamaleu sur pénalty.


De manière générale, les poulains d’Antonio Conceiçao n’ont pas été à la hauteur de la rencontre mais ils ont néanmoins pu limiter les dégâts.


Voici les notes de joueurs au terme du jeu.


Devis Epassy : 4/10
S’il n’est pas totalement fautif sur le premier but inscrit sur pénalty par Sebastien Haller, sur le deuxième but par contre, il a été hésitant. Cependant vers la fin du match il a permis au Cameroun de ne pas concéder un troisième but.


Michaël Ngadeu : 3/10
Buteur lors du match aller, il est allé à contre-courant de sa performance face au Malawi. Lourd, en retard sur les ballons – peut-être en raison de l’état de la pelouse – Michaël Ngadeu n’a pas été utile à la défense camerounaise. 


Harold Moukoudi : 3/10
Il n’a pas été d’un grand secours pour son co-pilote dans l’axe de la défense camerounaise. La vivacité des attaquants ivoiriens a été difficile à gérer pour lui. 

Joskym Dawa : 2/10
Il est sans doute l’un des joueurs ayant fourni la plus mauvaise performance de la partie. Son couloir droit a été le théâtre de plusieurs offensives ivoiriennes. Complètement en déroute face aux attaquants ivoiriens, il a été pris à partie par les virevoltants attaquants de la Côte d’Ivoire. Il faut dire qu’il a évolué à un poste qui n’est pas le sien.


Duplexe Tchamba : 2/10
Après Dawa, il est le deuxième maillon faible de la sélection camerounaise. Son couloir a été très poreux. Il n’a pas été utile dans les phases défensives. Il s’est fait passer à plusieurs reprises par la bande à Sebastien Haller. Comme Dawa, il a évolué à un poste qui n’est pas le sien. Victime de la vivacité des attaquants ivoiriens, il a été régulièrement battu dans les duels au sol.


Martin Hongla : 4/10
Ce fut difficile pour lui, mais il a tenu bon. Il a donné tout ce qu’il avait. Il mérite des encouragements.


Zambo Anguissa : 3/10
Considéré comme le leader technique de l’équipe camerounaise, il a été largement en deçà de ce qu’on a attendu de lui. Il a presque affiché une attitude désinvolte. Le milieu de terrain qu’il était supposé mener a été pris d’assaut par les ivoiriens. Il rend une copie médiocre au regard de ce qu’il a produit par le passé en sélection nationale.


Pierre Kunde : 3/10
Sa sortie à la pause est logique. Le joueur d’Olympiakos a été l’ombre de lui-même. Totalement dépassé par les événements, Kunde n’a vu que du feu.


Vincent Aboubakar : 2/10
Un match à oublier pour le capitaine des Lions. S’il a donné un cadeau aux Ivoiriens sur le pénalty qui leur permet d’ouvrir le score, Aboubakar a ensuite brillé par ses mauvais choix. Son remplacement est sans doute l’une des meilleures décisions prises par l’entraîneur.


Moumi Ngamaleu : 3/10
Son but sur penalty n’a pas effacé son mauvais match. Joueur le plus utilisé par Conceiçao, Ngamaleu a gâché une nouvelle occasion de prouver. Normal, la différence de niveau avec les défenseurs ivoiriens était trop grande.


Christian Bassogog : 2/10
S’il a montré de bonnes choses face au Malawi, Christian Bassogog est totalement passé à côté de son sujet. C’est à se demander s’il était sur le terrain.

Karl Toko : 4/10

Entré en seconde période, il a essayé tant bien que mal de remuer la défense ivoirienne. Il a été l’origine du pénalty inscrit par Moumi Ngamaleu.

Stéphane Bahoken : 3/10

Un autre match compliqué pour le joueur du SCO. Tantôt en retard, tantôt invisible, Stéphane Bahoken a forcé pour exister mais rien n’a marché pour lui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici