Elim-CdM 2022 : la presse interdite pour le match Cameroun-Malawi

0
193

Selon une communication de la fédération camerounaise de football, aucun média ne sera admis dans le nouveau stade d’Olembé pour la couverture de la rencontre de la première journée des qualifications pour la Coupe du Monde 2022 qui opposera les Lions Indomptables du Cameroun aux Flammes du Malawi, le 3 septembre 2021 à 19 heures GMT.

Un coup dur pour la presse camerounaise et internationale. Les journalistes ne seront pas autorisés à couvrir demain la rencontre qui opposera le Cameroun au Malawi, dans le nouveau stade d’Olembé situé à Yaoundé. C’est par un communiqué signé du département de Communication que la presse nationale et internationale a appris qu’elle n’était plus la bienvenue pour assurer la couverture de cette rencontre comptant pour la première journée des qualifications pour le prochain mondial qui mettra en face-à-face le Cameroun au Malawi.

Pourtant les demandes d’accréditations avaient été envoyées par les journalistes, cependant à 24 heures du match, aucune réponse n’avait été donnée aux sollicitations des médias, par l’instance faitière du football Camerounais. Finalement, elle a décidé de communiquer aux médias qu’aucun d’eux ne pourra couvrir cette rencontre. Pour l’instant, aucune raison n’a été avancée pour justifier ce refus de la presse. Avant l’interdiction des journalistes pour ce match, il faut dire qu’en matinée, la fédération camerounaise de football avait annoncé que les spectateurs n’étaient pas acceptés dans les gradins, justifiant cela par une volonté conjointe de la CAF et de la FIFA en application des protocoles Covid-19. On aura donc droit  une inauguration du stade d’Olembé sans spectateurs, ni journaliste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici