Actualités

La FECAFOOT dément un arrangement à l’amiable avec le Coq Sportif

L’affaire FECAFOOT – le Coq Sportif continue à faire couler beaucoup d’encre. Les conditions qui entourent la rupture unilatérale, par l’instance faîtière du football camerounais, de son contrat avec équipementier en juillet dernier est toujours sur la table. D’après le lanceur d’alerte Boris Bertolt, une audience de conciliation a eu lieu au tribunal de commerce de Paris à l’initiative du Coq Sportif. Une audience ayant pour but de trouver un arrangement à l’amiable entre les deux parties. Toutefois, cette information n’est pas avérée selon le responsable de la communication de la Fédération Camerounaise de Football qui est d’ailleurs monté au créneau.

Ernest Obama a démenti catégoriquement les faits sur son compte Facebook « Une rumeur largement partagée sur la toile prétend que la Fédération camerounaise de football a accepté une conciliation avec l’ancien équipementier des lions indomptables du Cameroun. J’apporte un démenti formel à cette allégation fabriquée dans le but de distraire l’opinion publique. Le contrat avec l’équipementier Le Coq Sportif a été rompu. La page est définitivement tournée. La Fédération appelle l’opinion publique à ne pas se laisser distraire par l’agitation stérile et inopportune en cours. Elle assure la famille du football qu’elle reste concentrée sur ses objectifs et déterminée à redonner au football camerounais toute sa GRANDEUR. Avec des partenaires SÉRIEUX »

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
Powered by Live Score & Live Score App
error: Ce contenu est protégé !