Volleyball

Mondial de volley-ball féminin : les Lionnes sont au Pays-Bas

L’équipe nationale, dames, de volley-ball a quitté Yaoundé hier soir pour Arnhem afin de participer à cette compétition.

Simone Bikatal et ses coéquipières sont arrivées ce mercredi 21 septembre à Arnhem en Hollande. Dans cette ville, elles participent dès vendredi prochain à la 19 édition du championnat du monde de volley-ball, féminin, co-organisé par en Hollande et en Pologne. Elles ont quitté Yaoundé dans la nuit d’hier, après plusieurs semaines de préparations. C’est donc finalement sur le lieu de la compétition qu’elles vont effectuer les derniers réglages avant leur premier match prévu samedi prochain contre l’Italie. La sélection nationale en profitera pour s’acclimater.

Compte tenu des délais, les filles du coach Jean René Akono n’ont pas pu se rendre à Maribor (Slovénie) afin de disputer quelques matchs amicaux, comme initialement prévus. Un contretemps qui a pour origine la non disponibilité des visas à temps. C’est donc finalement à Yaoundé que les Lionnes ont finalisé leur préparation, après leur retour des Jeux de la Solidarité Islamique à Konya en Turquie. Là-bas, elles avaient terminé en quatrième position.

C’est un effectif renouvelé à 70 % qui représentera le Cameroun à ces championnats du monde. Selon Cameroon tribune, trois nouvelles seront dans le « Six » entrant après les départs de la capitaine Christelle Nana, de Stéphanie Fotso et de Laetitia Moma Bassoko. Elles bénéficieront de l’encadrement de la capitaine Somone Bikatal et du coach Jean René Akono, qui a jeté son dévolu sur celles qui se sont distinguées pendant ces trois mois de préparation. Surtout qu’il faudra faire preuve de bravoure dans cette poule A composée notamment de l’Italie, des Pays-Bas, du Kenya, de Porto Rico et de la Belgique.

Après l’Italie, le Cameroun affrontera le Pays-Bas le 25 septembre. Puis, deux jours plus tard, ce sera l’affiche continentale qui les opposera au Kenya. Le 29 septembre, elles seront face à Porto Rico. Et enfin, le 2 octobre, elles joueront leur dernier match de poule face à la Belgique. Après le premier tour, seuls les quatre premiers de chaque groupe sont qualifiés pour la deuxième phase, soit 16 équipes.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
Powered by Live Score & Live Score App
error: Ce contenu est protégé !