Roger Milla relève les bons points de la présidence de Samuel Eto’o - Allez Les Lions
Football

Roger Milla relève les bons points de la présidence de Samuel Eto’o

Après presque déjà deux ans et demi à la tête de la FECAFOOT par Samuel Eto’o, plusieurs icônes du football camerounais se prononcent sur son bilan. C’est également le cas de la légende Albert Roger Milla qui s’est exprimé au journal Le Monde. L’ancien lion Indomptable salue l’amélioration sur la gestion du football local et au sein des sélections nationales.

Albert Roger Milla qui a été un soutien de Samuel Eto’o lors de la campagne pour l’accession à la présidence de la FECAFOOT s’est prononcé sur l’apport de cet exécutif après un peu plus de deux ans. L’ancien joueur du Léopard Sportif de Douala estime que la nouvelle gérance de la FECAFOOT a su redonner de la constance au championnat local. On voit très peu des interruptions comme à une époque. Le statut des joueurs s’améliore de plus en plus au niveau salarial. En outre, le double champion d’Afrique 1984 et 1988 retient aussi la fin des problèmes liés aux primes dans les sélections sous l’ère Samuel Eto’o. À cet effet, le double ballon d’or africain 1976 et 1990 a affirmé que : « Je souhaite avant tout retenir ce qui a été fait pour le football local, avec des championnats professionnels qui se déroulent de manière régulière, davantage de public dans les stades et l’amélioration du statut des joueurs, notamment au niveau du versement des salaires […] Il a réglé les problèmes de primes qui polluaient la vie de la sélection » a-t-il confié au journal Le Monde.

Cependant, le football camerounais est constitué de beaucoup de forces vives parmi lesquels des anciens footballeurs. Ainsi, Albert Roger Milla souhaiterais voir le président Samuel Eto’o associer d’avantage d’anciens Lions Indomptables à son projet de redonner au football camerounais toute sa grandeur. L’ancien joueur de Tonnerre Kalara Club a ainsi affirmé que : « J’aurais souhaité qu’il associe davantage d’anciens Lions à sa mission » a-t-on lu dans son entretien accordé au journal Le Monde.

Pour la légende Roger Milla, le bilan de Samuel Eto’o après un peu plus de deux ans à la tête de la FECAFOOT présente des points positifs : constance du championnat camerounais, amélioration du statut du joueur, fin des problèmes de prime en sélection. Toutefois, il estime qu’il serait judicieux d’associer d’avantage d’anciens lions à son projet de reconstruction du football camerounais.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top
Powered by Live Score & Live Score App
error: Ce contenu est protégé !