1/2 finale Coupe de la CAF: Coton Sport récuse les arbitres tunisiens du match retour

0
564
Coton de Sport Garoua

Coton Sport de Garoua a saisit la CAF aux fins de changement du corps arbitral tunisien désigné pour le match contre la JS Kabylie d’Algérie comptant la manche retour de la demi-finale de la Coupe de la CAF. Les dirigeants du club de Garoua estimant avoir été lésés par le trio maghrébin lors du match aller, ne souhaitent pas que le match retour soit dirigé par des arbitres originaires de nord de l’Afrique.

Le chronomètre indique la 70e minute et le tableau d’affichage 1-2 en faveur de la JS Kabylie lorsque la balle frappée dans le cafouillage par Lambert Ngueme Araina traverse lentement la ligne de but mais est aussitôt dégagée par un défenseur de la JSK. Les joueurs de Coton Sport, le public présent au stade Ahmadou Ahidjo crient au but. A cet instant, l’arbitre central égyptien Amin Mohamed Amin ne consulte pas le VAR. Il passe d’un appel téléphonique à ses collègues responsables de la vidéo. Ces derniers lui indiquent que la balle n’est pas entrée et la partie continue. La partie s’achève sur une victoire des algériens de la JS Kabylie (1-2). Cette défaite a un gout très amer pour les Cotonculteurs qui estiment que l’arbitrage sur cette action a été approximatif. Pour ces derniers, le central aurait dû consulter lui-même le VAR parce que s’il y avait eu but, la physionomie de la rencontre. En effet lorsqu’on revoit les images, il se trouve que le ballon a effectivement traverser la ligne de but.

C’est cette frustration qui a poussé Fernand Sadou, président de Coton Sport de Garoua à envoyer une note à la Confédération Africaine de Football et à la Fédération Camerounaise de Football dans laquelle il récuse les arbitres de maghrébins de nationalité tunisienne désignés pour diriger la demi-finale retour contre la JS Kabylie, arguant que ceux qui ont été désignés lors du match aller n’ont pas utilisé efficacement le VAR sur l’action de Lambert Ngueme Araina à la 70e. Pour les dirigeants de Coton Sport, la neutralité des arbitres originaires du Maghreb n’est pas certaine au vu de la prestation d’Amin Mohamed et de ses collègues.

Bien que la correspondance de Coton Sport adressée aux instances nationale et continentale de football n’ait pas été rendue public, le responsable de la communication du club de Garoua, Adamou Saliou que nous avons joint au téléphone confirme que Coton Sport n’est pas prêt à disputer une manche retour dirigée par des arbitres originaires d’Afrique du Nord, comme l’avait annoncé nos confrères de kick442.

Le match retour Coton Sport – JS Kabylie est prévu le 27 juin prochain au stade du 05 juillet 1962 d’Alger. Une réaction de la CAF est attendue dans les prochains jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici