AGE Fecafoot: les textes ont été adoptés

0
481

L’Assemblée Générale Extraordinaire de la Fecafoot s’est tenue ce 13 juillet à l’hôtel Mont Fébé. Les travaux de cette session portaient sur l’adoption des textes. Ils se sont clôturés par une adoption des textes.

Quelques semaines après avoir annoncé la validation par la FIFA, du projet de chronogramme du processus de révision des textes puis de l’organisation de nouvelles élections à la Fecafoot, l’équipe à Seidou Mbombo Njoya a organisé ce 13 juillet l’Assemblée Générale Extraordinaire d’adoption des textes.

C’est dans une salle pleine de délégués de l’Assemblée Générale, de membres du Comité Exécutif, des présidents d’honneur, des représentants du Ministère des Sports et du Ministère de l’Administration territoriale, des représentants de la Fifa et de la Caf que les travaux ont démarré. Le principal point à l’ordre du jour de cette séance de travail était l’adoption des textes. Cinq textes étaient sujets à modification et à adoption. Il s’agissait des statuts, du code électoral, du code d’éthique, code disciplinaire et du règlement financier.

Selon le président par intérim de la Fecafoot, les travaux se sont passés dans une bonne ambiance. Des propositions intéressantes ont été faites par les membres de l’Assemblée Générale.

« Les modifications qui ont été faites sont celles qui concernent la représentativité des clubs de football professionnels au niveau de l’Assemblée Générale. Les clubs professionnels gagnent une place supplémentaire. Nous avons décidé de ne pas procéder à une augmentation des frais de licence. Il y avait un débat sur la question des AG virtuels. C’est dans l’air du temps aujourd’hui de tenir des AG virtuelles, nous avons décidé d’introduire cela dans nos textes. » déclarait en substance Seidou Mbombo Njoya lors de la conférence de presse qui suivait les travaux de l’Assemblée Générale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici