Perrier-Doumbé pense que Steve Mvoue rejoindra les Lions très vite

0
706

Au moment où les Lions Indomptables s’apprêtent à entrer dans le dernier virage de cette phase des éliminatoires de la coupe du monde 2022, le Cameroun présente un bilan faisant état de 4 matches joués, dont 3 victoires et 1 défaite. Le pays est classé 2e dans le groupe D avec 9 points derrière la Côte d’Ivoire (10 points), pendant que le Malawi (3 points) et le Mozambique (1 point) complètent le reste du tableau.

Les 13 et 16 novembre prochain seront des dates décisives pour le Cameroun qui devra absolument battre le Malawi et la Côte d’Ivoire pour s’offrir la première place du groupe et passer à la dernière étape des qualifications. Il est donc clair qu’à ce stade de la compétition, le Cameroun n’a pas d’autre choix que de remporter ces deux derniers matches. Malgré le faux pas contre la Côte d’Ivoire lors de la première journée, l’ancien lion indomptable Jean-Joël Perrier-Doumbé se veut optimiste et pense que tout est encore à la portée des camerounais. « Pour moi le Cameroun a fait un parcours jusque là honorable, avec trois victoire et une défaite contre notre principal rival, la Côte d’Ivoire. Les joueurs ont su répondre présents pour aller chercher les trois autres victoires dans des matches éliminatoires qui ne sont jamais évidents. Ils gardent leur destin entre les mains et ce sera à eux d’aller chercher les ressources nécessaires et se mobiliser à 200% pour les deux derniers matches. »

Interrogé sur la question de l’effectif actuel de la sélection, l’ex défenseur de Toulouse FC note qu’il y a un bon mixage entre les joueurs expérimentés et les jeunes joueurs à fort potentiel. « Je pense que l’entraîneur a un groupe assez homogène avec des joueurs importants devant au vu de leur expérience comme Aboubakar, Toko, Choupo. Au niveau de La Défense, c’est une défense qui a pris peu de buts, assez solide, puissante, malgré cela il faudra qu’ils fassent un sans faute pour les deux derniers matches. On a un milieu assez solide avec un Zambo qui pour moi doit être le poumon de cette équipe. 

Cependant, le vainqueur de l’édition 2003 de la coupe de France qui suit avec une attention particulière l’évolution du milieu de Toulouse FC Steve Mvoue pense que ce dernier pourrait très bientôt apporter un plus à la sélection du Cameroun au regard de ses performances mais surtout de sa grande capacité d’adaptation. « Force est de constater que nous avons encore un très bon réservoir de jeunes qui évoluent en Europe et qui pourront frapper demain à la porte de l’équipe nationale. J’ai la chance de voir au quotidien Mvoue à Toulouse qui dans un futur proche pourra et sera capable de venir aider l’équipe nationale comme d’autres joueurs qui sauront se mettre au niveau. A son jeune âge, partir du Cameroun et venir s’adapter aussi rapidement à un environnement professionnel, c’est tout de même remarquable. Il a même inscrit un but lors d’un match contre mon club formateur Auxerre. Je suis persuadé que le sélectionneur des Lions Indomptables l’a dans ses petits papiers et que très bientôt il rejoindra l’équipe nationale. Des jeunes joueurs avec cette marge de progression pourraient être appelés en sélection peut-être pas pour jouer tout de suite mais même dans l’optique de préparer la relève. Mais pour ce faire, il faut les familiariser les jeunes joueurs à fort potentiel avec l’équipe, car croyez-moi pour jouer chez les Lions Indomptables il faut un temps d’intégration. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici