CHAN 2020: voici pourquoi Yannick Ndjeng a été exclu de la tanière des Lions A’

0
428

Pour avoir vivement critiquer les choix du staff technique lors de la rencontre Maroc – Cameroun, Yannick Ndjeng a été exclu de la tanière des Lions A’ avant la fin du Championnat d’Afrique des Nations. Décision prise par Martin Ndtoungou Mpile en concertation avec le reste de son staff technique.

C’était un secret de polichinelle. Après la querelle entre Yannick Ndjeng et l’entraîneur adjoint David Pagou lors de la demi-finale du CHAN, l’attaquant camerounais a officiellement été exclu de la tanière des Lions A’. La nouvelle a été rendu publique par voie de communiqué sur le compte Twitter de la fédération camerounaise de football. 

« Le joueur Yannick Ndjeng a été exclu de l’équipe pour indiscipline caractérisée à l’issue de la demi-finale perdue hier contre le Maroc à Limbe. Il a quitté le groupe ce matin sur la demande de l’entraîneur Martin Ndtoungou Mpile ».

La chronologie des faits

Le dispositif et le onze proposés par Martin Ndtoungou dès l’entame de la partie n’ont pas porté leur fruit. Le Cameroun est mené 2-0 lors de la demi-finale du CHAN 2020 qui l’oppose au Maroc. A la 51ème minute, le sélectionneur Martin Ndtoungou Mpile décide de remplacer Yannick Ndjeng, l’un des buteurs camerounais lors du quart contre la RD Congo. Il est remplacé par Rayonne Mbougain qui fait ses débuts dans la compétition. Ce remplacement poste pour poste est le premier côté camerounais. A la 60ème Man Ykre va être remplacé par le milieu de terrain Anthony Mfede. Le Cameroun va encaisser un troisième but à la 73ème (3-0). Deux minutes plus tard, Ndtoungou Mpile va une nouvelle fois faire découvrir la compétition a un autre milieu de terrain. Il s’agit de Ondoua Edima qui remplace Hassana Mamoudou. Alors que la partie suit son cours et que le Cameroun continue de subir le jeu marocain sans plus jamais attaquer, un incident se produit sur le banc de touche camerounais.

Yannick Ndjeng réclame l’entrée de Jacques Zoua et s’en prend vivement au staff technique 

Yannick Ndjeng a exprimé son ras-le-bol en vers le staff technique. Selon des sources très proches du joueur et de l’équipe, l’attaquant camerounais souhaitait voir des joueurs à vocation offensive entrés en jeu pour tenter de recoller au score, le Cameroun étant alors mené 2-0. Ndjeng estime que son coéquipier Jacques Zoua, qui a été confiné sur le banc depuis plus de 3 matches, pouvait apporter un supplément d’âme à l’équipe. Jacques Zoua avait l’expérience et les capacités physiques pour faire la différence. Yannick Ndjeng a donc exprimé son point de vue aux coachs : “une équipe qui doit essayer de marquer ne devrait pas jouer avec un seul attaquant en pointe et une flopée de milieux défensifs”. Trouvant les remarques du numero 15 déplacé, l’entraîneur adjoint David Pagou a vivement réagi. Le comportement de Yannick Ndjeng lui vaudra une exclusion prématurée et définitive du groupe des Lions A’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici