Turquie: Vincent Aboubakar veut une augmentation pour rester à Besiktas

0
591
Vincent Aboubakar

Arrivé au terme de son contrat avec Besiktas, Vincent Aboubakar s’est vu logiquement proposer une prolongation. Bien qu’il ait déclaré son envie de rester dans le club, l’attaquant camerounais a conditionné séjour par une augmentation de salaire.

L’attaquant vedette du Besiktas est en fin de contrat. La direction du club blanc et noir ne serait pas en train de proposer une prolongation au camerounais si ce dernier avait disputé 30 matches. En effet, dans le contrat de ce dernier, il y est une clause qui stipule que s’il dispute 30 matches au terme de la saison, le contrat liant les deux parties est prolongé d’une saison automatiquement. Cette saison avec le club turc, il a disputé 26 matches de championnat et 3 matches de coupe soit un total de 29 matches pour un total de 16 buts inscrits. Libre de tout contrat au terme de sa riche saison, Vincent Aboubakar n’a pas caché son intention de rester à Besiktas. « Je ne connaissais même pas la clause d’obligation de 30 matchs dans mon contrat. Je l’ai découvert après avoir été blessé. Je veux vraiment rester ici. Je veux jouer en Ligue des champions. Mais mon club a besoin de parler à mon manager, déclarait Aboubakar au micro de TRT Spor. ».

Une prolongation au prix d’une augmentation

Vincent Aboubakar et Besiktas sont champions de Turquie pour le compte de la saison 2020-2021. Malgré la blessure qui lui a empêché de finir la saison, le camerounais a été un des grands façonniers du seizième sacre du club stambouliote. Il a disputé 26 matches et a inscrit 16 buts. Ayant manqué les sept dernières journées de championnat, il termine quand même 3ème au classement des buteurs du club.

C’est donc logique les dirigeants du Besiktas et Vincent Aboubakar veuillent poursuivre l’aventure ensemble surtout que le challenge de la Ligue des Champions accompagne le titre de champion de Turquie. Cependant, Vincent Aboubakar sollicite une revalorisation salariale. On se souvient que lors des négociations qui ont conduit à son retour chez les Blancs et Noirs, la direction du club avait proposé l’ex attaquant du FC Porto un salaire annuel de 1,5 millions d’euros alors que ce dernier demandait 3,5 millions. Finalement un accord avait été trouvé entre les deux parties pour 2 millions d’euros. Aujourd’hui que les deux parties sont à nouveau sur le ring des négociations, Vincent Abouakar et son agent demandent à nouveau 3,5 millions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici